Vues d'exposition de la résidence de création, centre d'art de Pontmain, Pontmain, 2019. 
 Photos : Guillaume AYER

1/1

TOUT L’UNIVERS

 

Discrète et aux aguets, douée pour enregistrer les stimulations du monde extérieur avec une intensité accrue, Rika Tanaka passe son temps à s’emparer d’objets immensément banals, et à faire surgir leur singularité. Qu’elle entreprenne le moulage d’une fraise malformée ou décide de consteller des feuilles de kaki de points à la feuille d’or, l’artiste expérimente dans un but d’élucidation permanente du monde qui l’entoure : regarder longtemps les formes et les matières qu’elle manipule, les analyser, comprendre pourquoi elles l’interpellent. L’œuvre dans son ensemble pourrait alors se lire comme un immense moodboard, une sorte de journal de bord où les surfaces stratifient les souvenirs et métamorphosent les éclats bruts du réel...

Consulter le dossier d'exposition > texte écrit par Eva Prouteau

​© Rika Tanaka 2019